Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?

rapport de preuves ecochard   Lecture : Public, Modification : Public

Télécharger en PDF Page lue par 5 membre(s) et 11514 affichage(s)

Dernière mise à jour le 3 Novembre 2011 par nicolas ecochard

Dossier de preuve C2i2e Formateurs
Dossier de :Nicolas ECOCHARD
Domaines Compétences Eléments de preuve (liens)
INTRODUCTION

Mon parcours

Ma structure

Mon Travail

Mes publics

Né le 16 mai 1971, je suis actuellement formateur informatique, profession que j'exerce depuis septembre 1999, après avoir passé un DESS en Managment et Conception de Systèmes informatisés communicants à l'université LYON III et travaillé 3 ans dans le commerce d'instruments de musique.

Je suis employé en tant que formateur informatique au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole des Sardières à Bourg-en-Bresse. Ce centre fait parti d'un établissement public local d'enseignement agricole qui dépend du ministère de l'agriculture.

Mon rôle au sein de cette structure est de dispenser des cours d'informatique pour 70% de mon temps de travail (bureautique, conception de site internet, système, bases de données) et de m'occuper de la maintenance et de l'assistance informatique pour les 30 autres % de ce temps. J'étais au préalable responsable d'une formation continue en informatique poste bts entre 2001 et 2007 avec pour mission le recrutement et le suivi des stagiaires, l'élaboration des plannings et des déroulés pédagogiques. Les cours se déroulent principalement en face à face sauf pour une section (les Responsable d'Exploitation Agricole) pour lesquels nous utilisons la foad au travers d'une plateforme de formation régionale nommée formagri.

Mes apprenants sont soit en apprentissage soit en formation continue dans le domaine de l'agriculture ou de l'agroalimentaire avec des niveaux allant du CAP au BTS. J'interviens parfois auprès de stagiaires extérieurs (employés d'entreprises ou membres d'association)

A1 : MAÎTRISE DE L'ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE PROFESSIONNEL A1.1. Identifier les personnes ressources TIC et leurs rôles respectifs, dans l'organisme de formation, et en dehors (collectivités, réseau de mutualisation de pratique, bassin de formation, niveau régional, national et international...).*
- au niveau de l'établissement, nous avons :
  • un responsable informatique, dont le rôle est de définir les choix matériel et logiciel de la structure et de veiller au bon fonctionnement de ces équipements informatiques .
  • un technicien informatique à plein temps qui assure la maintenance.
  • un formateur informatique qui a une décharge horaire pour effectuer la maintenance du système informatique et qui gère la plateforme de formation au niveau du centre (gestion des comptes des stagiaires, mise en ligne et affectation des ressources)
- au niveau régional, nous avons:
  • un directeur régional tic qui oriente les choix des responsables des centres et qui peut venir aider ces derniers en cas de problèmes.
  • un responsable foad qui administre la plate forme de formation en ligne formagri
A1.2. S’approprier différentes composantes informatiques (lieux, outils, ...) de son environnement professionnel.*
Les ressources de l'établissement se composent ainsi :
- 4 salles informatiques équipées de postes (de moins de 3 ans) reliés en réseau sur un serveur pédagogique permettant de mettre à disposition des ressources aux stagiaires en lecture seule ou non, et de récupérer les travaux des stagiaires. Chaque salle est équipée de vidéoprojecteurs reliés aux postes "profs" permettant les demonstrations et visionnage des ressources.
- 1 salle multimédia avec prise en main des postes (induviduelle ou par groupe) à partir du poste prof, autorisation de navigation internet sur liste, laboratoire de langue.
-1 connexion internet accessible par tous les postes de l'établissement (les salles pédagogiques passent par un filtre ne permettant pas l'acces aux réseaux sociaux)
- 8 salles avec poste et video projecteur interactifs avec stylets permettant la saisie lors de la projection
- portables et vidéoprojecteur empruntables au service informatique.
- ressources multimédia (cd et dvd) au centre de documentation
- 1 plateforme de formation régionale avec ressources en ligne (formagri)
- 1 messagerie collaborative (first class)
-1 un espace web dédié aux professionnels de l'enseignement agricole : chlorofil
A1.3. Choisir et utiliser les ressources et services disponibles dans les services numériques proposés par l'organisme de formation, la Région ou librement accessibles sur l'Internet
- dans le cadre de mes formations bureautiques, j'utilise principalement les salles informatiques avec vidéoprojecteur pour effectuer les démonstrations d'utilisation des logiciels.
- j'utilise également le réseau pour mettre à disposition les cours (version pdf) et exercices ainsi que la plateforme pour les personnes qui effectuent leur formation en foad.
-Nous sommes également abonné au site de la maison d'édition de l'enseignement agricole educagrinet et un portail régional de l'enseignement agricole : sierra
A1.4. Choisir et utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers de la formation
- Utilisation de la messagerie (first class) avec utilisation des fonctions de travail collaboratif (création de conférences, espace de travail,...)
- utilisation de la messagerie de la plateforme (pour la récupération des exercices et diffusion d'informations)
A1.5. Se constituer et organiser des ressources en utilisant des sources professionnelles, culturelles et sociales
- Utilisation des sites suivants comme ressources professionnelles (avec forums et tutoriels):
A2 : DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES POUR LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE A2.1. Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation ouverte et à distance (FOAD) pour sa formation dans le cadre d'une appréhension plus large des pratiques, problèmes, innovations... - nous avons à disposition un catalogue nous permettant de nous former en foad sur les techniques pédagogique inovantes
A2.2. Se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages, savoir-faire, savoirs scientifiques, techniques, littéraires et artistiques et TIC Voici un site auquel je me réfere pour consulter des articles traitant de la technologie
A2.3. Pratiquer une veille pédagogique et institutionnelle, notamment par l’identification des réseaux d’échanges concernant son domaine, sa discipline, son niveau de formation et son secteur professionnel. Utilisation des espaces d'échanges de notre messagerie first class (cf A 1.2) qui comporte des conférences techniques et pédagogiques renseignées par les acteurs de l'enseignement agricole
A3 : RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE DANS LE CADRE DU SYSTÈME DE FORMATION PROFESSIONNELLE A3.1. S’exprimer et communiquer en s’adaptant aux différents destinataires et espaces de diffusion (institutionnel, public, privé, interne, externe...).* Selon les types de public, nous proposons soit des cours en face à face, soit des cours en ligne sur la plateforme formagri (cf A1.2), soit des cours papier (avec livret de cours et d'exercices réalisés par mes soins)
A3.2. Prendre en compte les enjeux et respecter les règles concernant notamment : la recherche et les critères de contrôle de validité des informations ; la sécurité informatique ; le filtrage internet.* il faut garder à l'esprit quelques règles pour éviter au maximum les informations érronées du web. Et veiller à la sécurité de nos données face à ce média
A3.3. Prendre en compte les lois et les exigences d’une utilisation professionnelle des TIC concernant notamment : la protection des libertés individuelles et publiques ; la sécurité des personnes ; la confidentialité des données ; la propriété intellectuelle ; la propriété intellectuelle ; le droit à l'image.* Utilisation de l'espace enseignant de la CNIL et autre guides de cet organisme.
A3.4. Respecter et faire respecter la charte d’usage de son organisme de formation, dans une perspective éducative d’apprentissage de la citoyenneté et en particulier du développement durable.* Chaque année le responsable informatique vient présenter la charte d'utilisation de notre système informatique à l'ensemble des classes
B1 : TRAVAIL EN RÉSEAU AVEC L'UTILISATION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF B1.1. Rechercher, produire, partager et mutualiser des documents, des informations, des ressources dans un environnement numérique.* Utilisation du réseau interne pour diffuser des ressources (soit aux apprenants soit avec l'équipe pédagogique)
B1.2. Contribuer à une production ou à un projet collectif au sein d’équipes de formation disciplinaires, interdisciplinaires, transversales.* - construction d'une ressource FOAD avec l'équipe avicole
B1.3. Concevoir des situations de recherche d’information et de création dans le cadre des projets transversaux et interdisciplinaires.  
B2 : CONCEPTION ET PRÉPARATION DE CONTENUS DE FORMATION ET DE SITUATIONS D'APPRENTISSAGE B2.1. Identifier les situations d’apprentissage propices à l’utilisation efficiente des TIC ou induites par elles. - les stagiaires ont dans le cadre de leur formation agricole un module informatique impliquant de par ce fait l'utilisation des TIC
B2.2. Concevoir des situations d’apprentissage et d’évaluation mettant en œuvre des logiciels généraux ou spécifiques à la discipline, au domaine enseigné, au niveau de la matière enseignée.* - Apprentissage de l'utilisation d'un tableur grapheur (en l'occurence excel) dans le but d'utiliser cet outil dans le domaine agricole (calcul de Gain Moyen Quotidien de bêtes, calcul de seuil de rentabilité des machines ...)
B2.3. Intégrer des outils et des ressources dans une séquence de formation - et ne pas hésiter à faire faire en petits groupes- en opérant des choix ou en faisant opérer des choix entre les supports et médias utilisables et leurs modalités d’utilisation.*
- Le cours tableur (cité en B2.2) se déroule en face à face avec démonstration sur vidéoprojecteur et réalisation en simultané des manipulations sur les postes par les apprenants. Ce module est divisé en plusieurs séquences qui sont entrecoupées d'exercices d'application. Nous laissons à disposition des exercices sur le réseau (énnoncés et fichiers de base) pour les stagiaires désirants s'entrainer en dehors des cours.
-Un support de cours papier (ou pdf sur réseau) est laissé aux stagiaires ainsi que la possibilté d'utiliser des ressources du net.
B2.4. Préparer des ressources adaptées à la diversité des publics et des situations pédagogiques respectant les règles de la communication, des interactions au service d'un apprentissage.  
B.2.5. Concevoir des situations ou dispositifs de formation introduisant de la mise à distance.

Les formateurs en aviculture du cfppa et moi même, avons élaboré et mis en ligne une séquence de formation sur l'aviculture (sur la plateforme formagri)permettant le suivi de ce cours pour les apprenants des autres centres.

Nous avons réalisé le découpage de ce module en séquences qui elles mêmes sont découpées en activités. Chaque activité est reliée à une ressource (soit au format pdf soit une page web soit un diaporama) avec une consigne de travail.

J'ai pour rôle la gestion des stagiaires (inscription, affectation, suppression...) et la mise en ligne des ressources sur cette plateforme.

B3 : MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE B3.1. Conduire des situations d’apprentissage en tirant parti du potentiel des TIC : travail collectif, individualisé, en petits groupes ; recherche documentaire ; espaces problèmes ouverts à l'innovation et la création des apprenants.  
B3.2. Gérer l’alternance, au cours d’une séance, entre les activités utilisant les TIC et celles qui n’y ont pas recours.*

étant formateur en informatique, il m'est difficile de ne pas utiliser les TIC lors de mes séances de formation.

Néanmoins, nous abordons le module informatique par une partie théorique sur le fonctionnement et les composants des ordinateurs et commençons chaque début de séance par des quetions divers sur des problèmes informatiques.

B3.3. Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance.*

Mes apprentis et stagiaires ont le choix du type de support :

- support papier et démonstrations sur vidéoprojecteur durant les cours en face à face

- plateforme formagri (cf A1.2) pour se former en foad

- réseau informatique du centre contenant des exercices et cours au format numérique

B3.4. Utiliser les TIC pour accompagner des apprenants, des groupes d’apprenants dans leurs projets de production ou de recherche d’information.  
B3.5. Anticiper un incident technique ou savoir y faire face à chaque fois que c'est possible.

en tant que formateur informatique, j'utilise fréquemment le serveur local pour mettre à disposition mes cours et exercices aux apprenants, sachant par expérience que nous ne sommes jamais à l'abri d'une défaillance de serveur, je me suis constitué un jeu de cd contenant ces supports me permettant de travailler en local.

Je me suis également constitué un petit stock de matériel de secours (souris, écrans, claviers ...) avec les pc obsoletes.

B4 : MISE EN OEUVRE DE DÉMARCHES D'ÉVALUATION B4.1. Identifier les compétences des référentiels TIC (B2i adulte, B2I Ecole, Collège et Lycée, C2I Licence, C2I Professionnels) mises en œuvre dans une situation de formation proposée aux apprenants.*

Le ministère de l'éducation nationale a mis à disposition un document d'accompagnement qui reprend les étapes de la mise en oeuvre de ce brevet.

Nous avons pour projet de devenir centre de certification la campagne prochaine pour proposer ce brevet à nos stagiaires

nous abordons dans chacune des formations la compétence D1 du b2i adulte durant les premiers cours d'informatique.

B4.2. S’intégrer dans une démarche collective d’évaluation des compétences TIC (B2i adulte et autres certifications).* Dans le cadre du c2i2e, j'ai participé en binôme à l'éllaboration du module sur l'integration de s TIC dans sa pratique d'animateur
B4.3. Exploiter les résultats produits par des logiciels d’évaluation des apprenants.  
CONCLUSION   Je me suis inscrit au groupe "culture numérique pour tous" afin de réflechir sur mes pratiques d'enseignement et d'élargir mes connaissances sur les nouveaux outils et nouvelles approches de la formation. Cette expérience m'a sortie d'un "enfermement routinier" sur mes méthodes pédagogiques et m'a permis de voir d'autres techniques, notemment en foad, plus avancées et abouties que celle que j'utilise actuellement. Il me reste à me les approprier et à les intégrer dans mes séquences de formation.

doc de travail


Bonne idée d'avoir mis des réalisations et exemples de supports de cours comme illustrations des éléments de preuve !

Le fait d'avoir des éléments rédigés en face des compétences facilite également la lecture du dossier.

Il me semble toutefois que le dossier ne reflète qu'incomplètement l'intégration de vos diverses pratiques TIC dans le cadre professionnel, et que leur intégration dans la pratique de formateur est plus suggérée qu'explicitée : beaucoup transparaît, mais ce n'est pas explicite - notamment sur les dimensions 'réseau'  (en dehors du seul organisme de formation), l'utilisation de ressources en ligne (qui suggère une certaine maîtrise des licences, droits d'utilisation, etc. mais n'apparait qu'en filigrane par certains des liens que vous proposez).

Peut-être le dossier serait-il utilement complété par deux articles qui apporteraient plus de "liant" à l'ensemble et permettraient de développer une approche plus reflexive en approfondissant ce que vous évoquez dans le dossier, et en précisant votre rôle quant à certains des documents proposés comme illustration des éléments de preuve ?  Un article par exemple qui vous positionne plus clairement dans l'organisme de formation (rôle, moyens, actions), et un autre qui détaille plus précisément votre pratique de formateur, ou décrive une séquence de formation ?

Florian Daniel le 12 Septembre 2011

Bonjour Nicolas,

Voici quelques commentaires à la relecture de votre dossier de preuves en lien avec la démarche que j'ai publiée la semaine dernière :

-    Pour le chapeau de présentation, peut être pouvez vous mettre un ou deux liens sur le site de votre structure et sur vos autres profils par exemple ; et indiquer rapidement comment vous travaillez par rapport aux TIC en formation (plate-forme de FOAD, ...)

-    Pour la contextualisation des preuves, il faut donner un exemple – une situation de travail - dans laquelle vous avez mis en œuvre la compétence, en situant la preuve (qui la produit, qui y participe, dans quelle cadre elle a été mise en œuvre). Compétences à partir de A15, A 2, A3 et les B2. Ce peut être fait avec quelques exemples qui illustrent plusieurs compétences. Cf les domaines de la démarche.

-    Il ne doit pas manquer de preuves. Du coup, la présentation de ces situations de travail peut permettre d’argumenter aussi en faveur des preuves qui manquent pour certaines des compétences (ex A22, A13, A34, A43).

Bon courage et à très bientôt,

Olivia

 

Olivia Vernier le 10 Octobre 2011

Grâce à ton portfolio je découvre d'autres ressources de notre réseau, voici pour partage:
A2.1. il me semble que tu pourrais rajouter les formations en ligne sur Formagri, proposées par le CRRFOAD ;-)
A3.3. le guide des droits d'auteurs édités par le CRIPT (disponible dans la formation précitée). Outre des ressources telles que tu cites, ce tuto communique des modèles de demandes d'autorisation à adresser aux sites vers lesquels on souhaite faire un lien, par exemple. Il explicite de manière simplifié les droits et les "devoirs" des auteurs concepteurs de cours face à la propriété intellectuelle.
b2.4 Il me semble qu'en développant soit ton B2.2 soit ton B2.5 tu devrais avoir de la matière pour compléter cet item.

Chantal Dumont le 14 Octobre 2011

Bonjour,

Ton travail est très facile à lire et de fait très claire. je pense que le jury appréciera. cependant je trouve qu'il manque un peu de contextualisation.

bon courage

Gaëlle REYNARD le 14 Octobre 2011