Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?

15/04/11 : architecture C2I Formateur   Lecture : Public, Modification : Tout le réseau

Télécharger en PDF Page lue par 5 membre(s) et 6006 affichage(s)

Dernière mise à jour le 16 Mai 2011 par Olivia Vernier

 

Ordre du jour : architecture du C2i Formateur

Sommaire des échanges
Accueil par Pascale MACE-BARRIL, directrice du GRETA Nord ISère
1. Rappel de l’historique des travaux de la CoP « Culture numérique »
2. Le cadre réglementaire des travaux.
3. Le processus de certification
4. Les outils utilisés
5. Les sujets débattus : freins, motivations
6. Les prochaines étapes

 

Accueil par la directrice du Greta Nord Isère, Pascale Macé-Barril

Présentation du Greta Nord -Isère (5.6 millions d’€ de CA, 250 collaborateurs, ….)
Organisation  par secteur d’activités : BTP, industrie, santé, social, vente, etc.  ainsi que par secteurs transversaux (à travers les API) : savoirs de base, insertion, VAE, bilan de compétences, conseil en entreprise (management, RH, organisation du travail, …)
Formation en informatique et internet (professionnalisation, B2I Adultes)

 

1. Rappel de l’historique des travaux de la CoP « Culture numérique »

Le besoin de professionnaliser les acteurs de la formation continue sur le champ TIC a émergé lors d’une rencontre régionale (BarCamp 2009).
Face à l’absence de référentiel de compétences numériques adapté pour ces professionnels, il devenait nécessaire de  constituer un groupe de réflexion autour de cette question.
Le C2I niveau 2 pourrait servir d’éléments de réflexion de base.

Le référentiel des compétences et des savoirs pour les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d’éducation pour l’exercice de leur métier est le  support de référence de nos travaux.
Dix familles de compétences ont été définies parmi lesquelles la 8e compétence qui  porte sur la maîtrise des TIC.

Le travail s’est engagé en ligne, avec un noyau d’acteurs volontairement restreint vu l’ampleur du chantier.

Lors de la dernière rencontre de la CoP, le référentiel a été découpé en 4 groupes, correspondant à des modules de formation. Il s’agissait de travailler pour chacun à la définition d’un module de formation, d’identifier des ressources de formation et d’étudier quels seraient les moyens pour évaluer cette compétence.

Cette quatrième rencontre a pour objectif de faire la synthèse des travaux concernant le parcours de formation C2I Formateurs (en cours de construction dans l'espace de la communauté), d'en valider l'architecture et de lancer l'expérimentation et la certification qui en découle.

 

2. Le cadre réglementaire des travaux.

Le B2i adulte est issu du B2i collège, lui même étendu à l’école primaire et au lycée.
En 2005, le C2I est proposé aux étudiants de 1er et 2ième année de Lycée qui valident ainsi les compétences de base pour être un étudiant efficace dans ses études.

Force est de constater que de nombreux collégiens qui passent le B2i n’ont pas forcément passé des cours pratiques. Ce manque de pratique est dommageable.

Le C2I niveau 2 est délivré aux étudiants en fin de master 2. Ces C2i niveau 2 ne sont pas des C2i « plus », mais des formations aux usages des outils numériques propres à des domaines professionnels particuliers. Il existe actuellement 5 domaines couverts : l’enseignement, le Développement Durable, l’ingénierie, le droit, la santé, les sciences humaines et sociales.

Un arrêté de juillet mentionne que le C2I2E est obligatoire pour tous enseignants et ce dès 2012. Cette nouvelle donne bouleverse le paysage de l’enseignement d’autant qu’un autre arrêté en 2011 précise que le C2I2E n’est pas appliqué aux seuls métiers de l’enseignement, mais s’élargit à celui de la formation.

La mission numérique de la Direction de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle est chargée de la mise en place de la certification du C2I2E.
Des discussions sont engagées avec la DGSCO qui coordonne la mise en place du B2i Adulte.

Le C2i2E bien qu’élargi à la formation continue n’en demeure pas moins adapté à ce secteur. Le vocabulaire n’est pas adapté.

Le premier travail expérimental a consisté à transposer ce référentiel pour les acteurs de la formation.

Pour que le référentiel soit reconnu au niveau national, par le ministère, il ne faut pas trop pour autant s’en éloigner afin de se donner le plus de chance que cette certification soit acceptée.

3. Le processus de certification

Cf la présentation de François Bocquet sous forme de carte mindmeister (mot de passe : formavia)

Les personnes qui vont suivre le C2I formateurs en phase 1 seront des formateurs pour la phase 2 (soit des formateurs en séance plénière, soit dans le cadre d’ateliers de pratiques, soit pour l’encadrement des travaux individuels et collectifs qui seront faits à distance).
 

Phase 1 : les pionniers

Cette phase permet de caller le processus à partir du référentiel des professeurs et des collèges.
Lors de cette phase, les travaux en groupe croiseront obligatoirement les profils des participants : la diversité, mixité des publics est importante.

Le public est constitué du noyau dur des acteurs de la CoP Culture numérique.
C’est un groupe semi-fermé. Ceux qui y participent seront les pionniers du dispositif. Il reste ouvert à nouvelle candidature jusqu’à 8 jours après l’envoi du compte-rendu. Si vous avez des personnes à associer faites le nous savoir. (lien pour s'inscrire)

Les pionniers de la phase 1 doivent être formateur, ou tuteur à distance de la Région Rhône-Alpes.

Le processus :
Chacun des pionniers devra construire son dossier de preuve dans l’outil Elgg de Formavia.
Une première réunion de formation, de démarrage officiel de la co-formation aura lieu.
Elle permettra à chacun de s’assurer que les fonctionnalités qu’offre la plateforme sociale de Formavia sooient connues et maîtrisées, ceci afin de construire son dossier de preuve.
En juin, on utilisera un logiciel EmaEval qui permet d’évaluer en ligne les compétences (voir tutoriel : http://www.grenoble.iufm.fr/c2i2e/tutoriel/identification/identification.htm). Ce logiciel pointera sur l’url du portfolio sur Elgg. Il ne dispensera pas le jury d’étudier le dossier de preuve.
Le jury de certification sera organisé par Lyon 2 en juillet 2011.

Pour la maîtrise de la plateforme Formavia, il est proposé de faire un tutoriel sur le paramétrage de son profil, les signets, le wiki etc. Il vous sera proposé un portofolio modèle (dans sa structuration) afin que tous disposent d’un outil qui permet de basculer rapidement sous EmaEval

Le prochain atelier « Pratiques numériques en formation » organisé le 20 mai matin à Grenoble sera consacré à la mise en œuvre du portfolio avec elgg.
 

Phase 2 : Formateurs groupe Test

Ce seront entre 40 à 80 formateurs de la région Rhône Alpes qui seront concernés, avec un démarrage en octobre 2011 pour terminer en janvier 2012.
La formation représente 40 à 60h de travail, il faut la répartir sur une longue durée pour permettre à chacun de conduire ses expériences.

Elle est encadrée par l’Université de Lyon 2, qui ne contractualise pas avec la Région et a des relations avec les ministères.

Modèle :
Deux jours en présence (en semaine ?)
-    apprentissage des outils (Elgg, emaeval…)
-    régulation, nouveaux apports
Des sessions à distance :
-    de mise à jour juridique
Le travail à distance représente 1/3 de travail personnel pour 2/3 en groupe.

Phase 3 : La généralisation (en 2012)

Cela concernera plusieurs centaines de formateurs par an.
La coordination régionale sera nécessaire à l’échelle du réseau FormaVia.

La formation préparatoire sera assurée par les universités, les organismes partenaires (Organisme de formation).

La certification est basée sur les compétences et accessoirement sur le contrôle de compétences (notamment sur les points juridiques).

 

4. Les outils utilisés

Pour le dossier de preuves, un portfolio sous elgg sera utilisé pour les phases 1 et 2.

EmaEval permettra d’évaluer ce dossier de preuve.

D’autres outils du web 2.0 pourront-être mobilisés comme par exemple :
Framapad, pour faire du traitement de texte à distance ; Google doc
Open metting ; Mindmeister : carte heuristique…

 

5. Sujets débattus

Le dimensionnement du parcours
Faut il prévoir 40 à 60 heures même en phase 1 ? Ce qui est très lourd.
-> les participants à la phase 1 vont devoir principalement valoriser des compétences déjà acquises à travers leurs missions, leur implication dans FormaVia, dans les communautés de pratiques, et à travers ce travail dédié au parcours de formation C2I.

Le financement
Quel sera le financement de cette formation C2I pour les OF ?
La Région peut-elle financer le coût de l’opération phase 2 ?
-> On peut imaginer soit la mobilisation des fonds de formation par chaque OF, soit un processus type DIF … Le financement de formation en vue de la professionalisation des acteurs ne rentrent pas dans les missions de la région.

(Attention le PFE est clôturé pour cette année).
Il serait intéressant d’intégrer ce dispositif dans le cadre du plan de financement du PRAO qui est dédié aux formateurs. S’il y a une mesure incitative, les organismes de formations trouveront le temps de mobiliser leurs formateurs.

Le niveau de pratiques TIC des formateurs et conseillers
Il est nécessaire d’avoir en tête la réalité des compétences numériques des formateurs et conseillers d’orientation. Il se limite à l’utilisation de l’email, de word ou powerpoint pour la formation et des renseignements administratifs dans l’outil interne (planning, …).
Par ailleurs, le taux d’équipement des OF est faible.

-> Il y a avant tout un besoin de formation des formateurs, animateurs d’EPN, etc. avant même de valider les compétences

Repérer les besoins de formation
La phase de test permettra de repérer les manques, il sera un révélateur des besoins, cela permettra d’engager un travail sur les plans de formation de formateur.
-> Les directeurs de formation placeront la priorité dans ce domaine, et mettront ces compétences au plan de formation car il s’agit d’une nécessité vitale.
-> Il faut écrire / identifier les pré-requis concernant ceux qui vont suivre ce C2I
-> Il faut une grille pour identifier les besoins de formation des formateurs

Un outil de positionnement
Le positionnement est nécessaire pour évaluer le nombre d’heures de formation des candidats.
-> Le positionnement est explicitement demandé
-> La validation des compétences passe par des mises en situation professionnelle.

Mise en perspective
En termes de communication, il est nécessaire de mettre en perspective sur l’objectif de suivi du C2I afin de mobiliser les formateurs au sein des organismes.


Définir les pré-requis

Il faut définir les pré-requis pour l’expérimentation.
Quel est le profil requis pour la phase 1 ?
De la même façon, quel type de formateur inclure dans la phase de test ?
(Il semble très compliqué d’identifier les formateurs à associer dans la phase 2).

-> Il s’agit des formateurs qui utilisent le numérique dans le cadre de la formation soit car ils gèrent de la distance, soit car ils utilisent des environnements type tableaux blancs interactifs ou encore type google docs comme intranet d’organisme.

6. Les prochaines étapes  :

Les actions à conduire

-    Valider le référentiel utilisé
      La proposition de référentiel adapté du C2I2E doit être validé d’ici la phase 2.

-    Consolider la liste des candidats. (Inscription sous 8 jours en ligne à cette adresse : http://www.formavia.fr/c2i2f/)

-    Faire remonter les productions des groupes
     Toutes les productions des groupes doit être fusionnées dans l’unique tableur relatif aux compétences du C2i2F (google doc).
      Chaque groupe reporte son travail sur ce document.

-    Rechercher des ressources (en ligne, ou que l’on constitue).
     Chaque groupe doit faire ce travail

-    Réorganiser l’espace de travail sous Elgg.
     (L’équipe Formavia s’en charge)

-    Organiser les séquences
     Une réunion en groupe restreint permettra de travailler sur les modules.

-    Valider le processus au niveau national

-    Organiser la certification phase 2

-    Organiser la phase 2
     o    établir un planing (lieux, dates)
     o    les formateurs qui interviendront en plénière, groupe de TP (20 personnes), ainsi que les tuteurs (10 personnes)

-    Établir les conventionnements

Prochains rendez-vous :
Le 20 mai (9h – 13h) : formation sur Elgg, point d’étape sur le C2i2F
Le jeudi 23 Juin (matin) : dans  la Loire prochaine rencontre de la CoP culture numérique, dans le cadre des rencontres régionales CoRAIA.

Membres présents représentant de l’AFPA, ACFAL Formation, ADEA, CEFRA, CFPH EPL de Lyon-Dardilly-Ecully, le CYPIEE, Educagri CRR FOAD, GRETA Nord Isère, Centre ressource multimédia, IFIP Conseil, IFRA, Maison de Grigny, Réseau CORAIA, La Fabrique à liens, Réseau ENL, Retravailler Rhône-Alpes, Université Lyon 2, animation FormaVia, …

,

communautés de pratiques, culture numérique, compte-rendu